Ruth Barnes

Ruth Barnes 1

Internationally known performer, choreographer and dance educator Ruth Barnes taught at the Merce Cunningham Studio in New York before moving to France in the mid-1980s – and then back to the US in 2000. The first American choreographer to benefit from a Fulbright Fellowship to work in the United Kingdom (1974-1975), she has toured worldwide as a soloist and created works for professional companies and with independent performers in the US and in Europe. Thanks to a Summer Faculty Fellowship and an extended residency at Dance Base, Edinburgh, Ruth spent the summer of 2008 in Edinburgh, and created Homing/In, a duet for dancers and live-feed video that also incorporated aerial work, and a solo, In the Garden: Out of Sight. Both pieces were presented on the 2008 Edinburgh Festival Fringe. In 2009, she directed actor/writer Sheila Gordon in Folding House, a one-woman show that received a FronteraFest (Austin, TX) “Best of Fest” award and appeared on the 2009 Edinburgh Festival Fringe.

Barnes’s interest in mixed-media work (live dance and video) has been seen in Springfield in several projects: Angela/Christina (2009) was restaged in 2010 for Wylliams/Henry Dance Company as Chloé/Christina; Solace (2007); and Remember the Ladies, a collaboration with media artist, Professor of Art and Design Vonda Yarberry, first seen in Coger Theatre in 2006, and then at the Gillioz Theater on the Encore! Black Tie gala. Most recently, Barnes, Yarberry and CIS Professor Sheryl Brahnam were awarded a Provost’s Futures grant for their 3-year research project that combines dance, digital media and computer technologies, Exploring Artificial Intelligence in Artistic Process.

Stijn Celis

Stijn Celis Staatstheater Saarbrucken500pxLe chorégraphe et décorateur belge Stijn Celis est né en 1964. Il a grandi au Zaïre, puis s'est in- stallé en Belgique en 1972. Il a étudié la danse au Stedelijk In-stituut voor Ballet à Anvers avant de rejoindre le Ballet Royal des Flandres où il passe deux saisons. En 1986 il intègre le Ballet de Zürich dirigé par Uwe Scholz. Pendant cette période il passe une année dans le Ballettsensemble des Stadttheaters Bern. En 1992 il est engagé au Ballet du Grand Théâtre de Genève où il signe sa première chorégraphie "Airpockets".

Depuis 1997, Stijn Celis se consacre exclusivement à la chorégraphie et à la conception de décors. Ses œuvres ont été dansées par le Ballet Gulbenkian, le Ballet Mainz, le Ballet Wiesbaden, le Ballet Nürnberg et le Ballet Cullberg. En 2002, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal lui commandaient Noces, sur la fameuse musique de Stravinski. En 2003, les GBCM faisaient de nouveau appel à ses talents chorégraphiques pour la création du ballet Cendrillon ''Celle qui, dit-on, aurait perdu sa chaussure''.

C'est au sein du Ballet du Grand Théâtre de Genève, alors sous la direction artistique de Gradimir Pankov, qu'il fait connaître ses talents de créateur lors d'un atelier chorégraphique.

En tant que décorateur il a travaillé avec Didy Veldman et Nicole Fonte et a assisté Jan Verzweyveld pour de nombreux opéras et pièces de théâtre.

Stijn Celis était considéré, en 2001, comme le jeune choré- graphe le plus prometteur de l'année par la prestigieuse revue Ballet International/Tanz Aktuell de Berlin.

En 2004 Stijn Celis prend le poste de directeur artistique du Ballet de Berne. Il y est également le chorégraphe principal.

Lucinda Childs

Lucinda Childs500pxLucinda Childs fait ses débuts de chorégraphe et d'interprète en 1963 en tant que membre fondateur du Judson Dance Theatre à New-York. Elle fonde sa propre compagnie en 1973 et collabore avec Robert Wilson et Philip Glass en créant en 1976 la chorégraphie de l'opéra Einstein on the Beach, dont elle interprète le rôle principal. Elle participe également aux reprises de cet opéra en 1984 et 1992. Autres collaborations avec Wilson : I Was Sitting on my Patio this Guy Appeared I Thought I Thought I Was Hallucinating (1977-1978), Quartett de Heiner Müller (1987-1988), La Maladie de la Mort de Marguerite Duras (1996-1997).

Les années 1980 sont marquées par une collaboration accrue avec des artistes contemporains comme l'architecte Frank Gehry ou le compositeur John Adams. Pour Dance, chorégraphié en 1979 sur une musique de Philip Glass, Lucinda Childs reçoit le Guggenheim Fellowship.

Depuis 1981 de nombreuses compagnies lui proposent des collaborations . les ballets de l'Opéra de Paris, Berlin et Lyon, la Rambert Dance Company, le Bayerisches Staatsballett, les Ballets de Monte-Carlo, le Pacific Northwest Ballet, etc. Parmi ses récentes créations : première mise en scène d'opéra avec Zaïde de Mozart à la Monnaie de Bruxelles (1995), chorégraphies de Macbeth de Verdi au Scottish Opera (1999) et de Lohengrin à Los Angeles (2001), mise en scène d'Orphée et Eurydice de Gluck au Scottish Opera et au Los Angeles Opera (2003). En 2003, Lucinda Childs a chorégraphié Opus One, solo pour Mikhaïl Baryschnikov, ainsi que le Mandarin Merveilleux pour le Ballet de l'Opéra du Rhin. Au Grand-Théâtre de Genève elle a créé Daphnis et Chloé.

En 2004 Lucinda Child a été nommée Commandeur dans l'0rdre des Arts et Lettres.

Son site internet

Isabelle Chaffaud | Jérôme Meyer

chaffaud meyer

Isabelle Chaffaud
D'origine française Isabelle Chaffaud a commencé sa carrière professionnelle en 1993 au Grand Théâtre de Genève sous la direction de Gradimir Pankov. En 1996, elle rejoint Ohad Naharin (Batsheva Dance Company) en Israël et en 1998 est invitée par Jiri Kylián à se joindre au Nederlands Dans Theater I, où elle a dansé jusqu'en 2002.

Après cela, elle a travaillé sur des créations et des repri- ses de Saburo Teshigawara. Dans le même temps, parmi d'autres, elle a dansé pour Bruno et Karine Listopad Guizzo et a assisté le chorégraphe André Gingras pour un événement réalisé par Robert Wilson. Elle a également été nominée pour le Swan of best dance-performance en 2004-2005 pour son rôle dans Compass for fools.

Elle a travaillé avec le sculpteur Elena Beelaerts et dansé et collaboré étroitement avec Jérôme Meyer dans plusieurs de ses pièces. En Décembre 2005, ils ont créé ensemble Corps à Corps. Pour For here we live and now ('06) une nouvelle initiative produite par Korzo pour les chorégraphes émergents, Isabelle Chaffaud créé le solo Somewhere within...a quiet place. Son dernier travail créé en solo est Kamerdans pour Cadance 2006. Elle collabore depuis avec Jérôme Meyer.

 

Jérôme Meyer
Jérôme Meyer est un artiste indépendant basé aux Pays-Bas et soutenu par la production Korzo à La Haag. Ses œuvres traitent du fossé entre les informations sensibles, la reconnaissance intuitive, l'expérience directe et la création de la connaissance immédiate. Il est actuellement en tournée avec Corps à Corps son dernier ouvrage qu'il a fait en collaboration avec Isabelle Chaffaud, une œuvre qui a connu un immense succès tant auprès de la presse que du public. Ses œuvres ont été montrées dans de nombreux théâ- tres et festivals aux Pays-Bas ainsi qu'en Allemagne, France, Afrique du Sud, Italie, Etats-Unis et Suisse.

D'origine suisse Jérôme Meyer a commencé à se concentrer sur la chorégraphie en 2002, après avoir dansé avec le Nederlands Dans Theater I, Batsheva Dance Company et le Grand Théâtre de Genève. En 2002, il met en scène la pièce expressive The Ship pour le festival de printemps de Korzo, rapidement suivie par la pièce Innervoice. Lumières du désert a été commandé pour la tournée de la Société égyptienne de Genève sur de la musique d'Om Kalsoum.

Compass for Fools a été créé en Novembre 2004, lors du festival de danse contemporaine Cadance à La Haye. «Des images significatives et magnifiquement dansée d'un homme qui ne parvient pas à donner une orientation claire à sa vie complexe." (Quotidien néerlandais Trouw, Novembre 2004) et «... Un quatuor pour des dan- seurs d'une qualité étonnante comme Isabelle Chaf- faud et Marthe Krummenacher ...» (Quotidien Haagsche Courant, novembre 2004).

En Décembre '05, Meyer a créé Corps à Corps en col- laboration avec Isabelle Chaffaud: «Grâce aussi à une exécution pure et intense, Corps à Corps retient votre attention pour l'intégralité de ses soixante minutes ....» Parool, Wiel der Francine van.
Une des oeuvres les plus récentes de Meyer et Chaffaud est Seeds, le résultat d'un atelier de cinq semaines avec des danseurs, créé pour le Life Arts Festival de Phila- delphie et Kamerdans; une performance 'site specific' réalisée dans 43 appartements en construction durant le festival Cadanse de La Haag en 2006. Fierce jeunesse, une pièce pour 15 danseurs a été créée avec Twools au Scapino Ballet Rotterdam en Juin 2007.

Meyer et Chaffaud font une grande partie de leur carrière de danseurs côte à côte au Grand Theatre de Genève, Batsheva Dance Company, Netherlands Dans Theater I. En 2002 ils deviennent indépendants et travaillent sur leurs propres créations. Leur travail est présenté dans toute la Hollande ainsi qu'aux Etats-Unis, Afrique du sud, France, Allemagne et d'autres pays d'Europe.
Produit essentiellement par le Korzo Theater(NL) , ils choregraphient également pour différentes compagnies tel Scapino Ballet, Dance Work Rotterdam, Codarts. Leur travail pédagogique les emmène à conduire des Master classes dans les différents pays où ils se pré- sentent comme en Italie et au Portugal.

Depuis 2009, Meyer et Chaffaud prennent un nouveau tournant sous le nom de leur compagnie MC Dance. Leurs dernières créations explorent la relation entre le langage chorégraphique et les nouveaux médias en col- laboration avec Marcus Graf "software artist" .

Kirsten Debrock

kirsten debrock 500x250Kirsten Debrock est née aux Etats-Unis. Après sa formation au Conservatoire Royal de la Haye, elle danse au sein du Nederlands Dans Theater dirigé par Jiri Kylian, du Basler Ballett et du Scapino Ballet de Rotterdam. Elle travaille avec de nombreux chorégraphes dont Christopher Bruce, Nils Christe, Nacho Duato, Mats Ek, Daniel Ezralow, William Forsythe, Lar Lubovitch, Jiri Kylian, Heinz Spoerli et Hans Van Manen.

En 1983 elle reçoit le Grand Prix Dansers Fonds,79.

En 1991 elle remonte Symphony in Three Movements de Nils Christe pour le Ballet National de Nancy.

En tant que chorégraphe, Kirsten Debrock crée Eye Spy et Cages pour le Scapino Ballet de Rotterdam, Dust in my wings et French Dinner pour le Ballet de Saragosse, Aumelas Steps, Barok, Cel, Dromen en Bedrog pour Introdans, Ein Glas Wasser pour le Theater Hagen, Trias pour la Hoge School voor de Kunsten à Arnehm, Double Level pour le Ballet de l'Opéra de Nice...

Patrick Delcroix

Delcroix Patrick2Patrick Delcroix a été formé au Centre International de danse Rosella Hightower à Cannes.
En 1982 il trouve son premier contrat à Munich au sein de la Iwanson Dance Company. En 1985 il part rejoindre le Scapino Ballet (Pays-Bas) où il rencontre Jiri Kylian qui vient chorégraphier "Piccolo mondo" pour le 40ème anniversaire de la compagnie. Il entre au Nederlands Dans Theater l'année suivante, danse la plupart du répertoire de la compagnie et travaille avec des grands noms du monde chorégraphique tels que Jiri Kylian, Mats Ek, William Forsythe, Edouard Lock, Ohad Naharin, Hans Van Manen, Nacho Duato...

Patrick commence à chorégraphier dans le cadre des workshops annuels du NDT. Son premier essai est remarqué par le directeur de Djazzex (Pays-Bas) qui lui donne l'occasion de créer "Sac de noeuds" en 1990 et "Bidonville" en 1993.
Depuis ces débuts, Patrick Delcroix a régulièrement chorégraphié pour les trois compagnies du Nederlands Dans Theater ainsi que pour Introdans (Pays-Bas), Cisne Negro (Brésil), Artscape et Capetown City Ballet (Afrique du Sud), Ballet de Prague, Ballets Jazz de Montréal (Canada), Itzdansa (Espagne)...

Il a été nommé en 2001 Chevalier dans l'ordre des Arts et Lettres pour l'ensemble de sa carrière de danseur et chorégraphe.

En avril 2003 Patrick Delcroix a créé une chorégraphie pour le Ballet de l'Opéra de Vienne dirigé par Renato Zanella.

http://patrickdelcroix.com

Alexander Ekman

alexander ekman 500

Alexander Ekman est né en 1984 à Stockholm, en Suède. Il a été formé au Royal Swedish Ballet School puis, sa formation terminée, entre au Royal Swedish Ballet. D’août 2002 à mi-2005, il devient un danseur de tout premier plan du Nederlands Dans Theater II («NDT2») de Jiri Kylian. Durant la saison 2005-2006 il danse avec le Cullberg Ballet en Suède où on lui demande rapidement de créer deux pièces pour la compagnie.
Ekman créée sa première chorégraphie à Stockholm puis pour le Nederlands Dans Theater Choreography Workshop en 2004 et 2005, aux Pays-bas. Ses pièces se caractérisent par des idées réellement novatrices et un humour débridé. En 2006, il remporte le second prix et le Prix de la critique du Concours chorégraphique international d’Hanovre avec sa pièce Swingle Sisters. par ailleurs, le «BalletTanz Yearbook 2006» mentionne Ekman comme étant «un jeune chorégraphe à suivre». En novembre 2006, Ekman fait ses début de chorégraphe au sein du NDT2 avec la pièce Flockwork qu’il créée pour ses anciens acolytes. Un an plus tard exactement, en novembre 2007, Alexander Ekman crée LAB 15 cette fois pour la célèbre Nederlands Dans Theater 1 (NDT1).

Andonis Foniadakis

foniadakisWebNé en Crète, andonis Foniadakis se forme à la danse classique et contemporaine à l'Ecole nationale de Grèce, puis il intègre en 1992 la compagnie Rudra de maurice Béjart à Lausanne. Dès 1994, il chorégra- phie In between pour le Béjart Ballet de Lausanne, puis Court métrage deux ans plus tard. Durant ces deux années, il danse également dans de nombreuses créations de maurice Béjart : King Lear, Sheherazade.

En 1996, Andonis Foniada- kis entre au Ballet de l'Opéra national de Lyon, dirigé par Yourgos Loukos. Parallèle- ment à sa carrière de dan- seur, il continue sa carrière de chorégraphe en Europe : il présente Fila Filon au Festi- val de danse de Cannes, puis en 1999 Lava Nama, à l'Opé- ra de Lyon.

En 2001, sa carrière se développe à l'étranger : Pénombre est pro- grammée au festival international de Copenhague et In memorium Suberbiae au Concert Hall d'Athè- nes. L'année suivante, il crée le solo pour Email, comedie musicale

de Dominique Boivin, la Pièce In- connue pour le Conservatoire na- tional supérieur de Danse de Lyon et Handle with care pour le Natio- nal Theater of North Greece.

En 2004, il est invité par le Grand Théâtre de Genève et crée Ce long désir sur une musique de Bach. Il est également interprète dans de nombreux ballets, citons notam- ment le Casse-noisette de Domini- que Boivin (rôle titre), Final Lecture de Pascal Touzeau, Sini de Terro Saarinen, Miss K de Hervé Robbe, Green and Blue et Love Defined de Bill T Jones, Tabula Rasa et Black Milk de Ohad Naharin, etc.

DIPgeneve100pxThe Ecole de Danse de Genève is accredited by the Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse Service écoles et sport, art, citoyenneté and recieves funding from the République and canton de Genève. 
It is a member of  CEGM and certified Artistiqua .

Back to top