Rachid Ouramdane

Rachid Ouramdane
Né à Nîmes en 1974, Rachid Ouramdame est danseur et chorégraphe. Dès l’obtention de son diplôme au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers en 1992, Rachid Ouramdane se lance dans une carrière de chorégraphe et d’interprète qui l’amène à travailler en France et à l’étranger avec Meg Stuart, Emmanuelle Huynh, Odile Duboc, Christian Rizzo, Hervé Robbe, Catherine Contour, Jeremy Nelson, Alain Buffard, et Julie Nioche, avec qui il co-fonde en 1996 l’association Fin novembre.
Les projets qu’il développe s’inscrivent dans le bouleversement conceptuel que connaît la danse au milieu des années 90 avec un double questionnement : sur les notions d’ «interprète» et de «chorégraphe», et sur le mode de production et de circulation des œuvres. Rapidement, ses pièces intègrent le support vidéo comme moyen de réfléchir sur la mémoire corporelle.
Depuis 2007, avec la compagnie de L’A., son travail prend un tournant notable en s’articulant dorénavant entre danse et documentaire. L’un des aspects importants de sa recherche concerne les ques- tions d’identité, dont la sienne et celle de ses parents d’origine algérienne. En 2007 il entre en résidence au Théâtre de Gennevilliers. Il poursuit en même temps son association avec Bonlieu Scène nationale d’Annecy, amorcée en 2005, et devient associé au Théâtre de la Ville en 2010.
Il présente au Festival d’Avignon 2011 sa pièce intitulée Exposition universelle , (création à Bonlieu, Scène nationale d’Annecy en 2011 dans le cadre du festival Extra). Accompagné par le musicien Jean-Baptiste Julien, il questionne dans cette chorégraphie les esthétiques officielles : «De quelle façon une idéologie s’incarne t-elle dans des formes sen- sibles ? Quelles attentes du pouvoir l’œuvre d’art vient-elle servir ? Quels stigmates l’histoire politique laisse t-elle sur les corps ?»
En dehors de ses projets artistiques, Rachid Ouramdane est investi à l’international dans une activité conséquente de transmission et de rencontre (workshops, conférences, ateliers de recherches) en France, Roumanie, Pays-Bas, Brésil, États-Unis...
Depuis le 1er janvier 2016, il dirige avec Yoann Bourgeois le centre chorégraphique national de Grenoble installé dans la MC2.

DIPgeneve100pxL'Ecole de Danse de Genève est une école accréditée par le Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse Service écoles et sport, art, citoyenneté et bénéficie du soutien de la République et du canton de Genève. 
Elle est membre de la CEGM et certifiée Artistiqua .

Back to top