Jan Martens

Jan Martens Portrait Web
Jan Martens (°1984, Belgique) a étudié à l’Académie de danse Fontys à Tilburg aux Pays-Bas et a achevé sa formation de danse en 2006 au Conservatoire royal d’Anvers (École supérieure Artesis). Depuis 2010, il crée sa propre œuvre chorégraphique qui, chemin faisant, est portée à la scène avec une régularité croissante devant des publics nationaux et internationaux.

L’œuvre de Jan Martens se nourrit de la conviction que chaque corps est en mesure de communiquer et a quelque chose à raconter. La communication directe se traduit par une forme transparente. Son œuvre est comme une retraite où la notion du temps redevient tangible et qui offre de la latitude à l’observation, l’émotion et la réflexion. Pour atteindre cet objectif, il ne conçoit pas tant son propre vocabulaire gestuel, mais travaille et réutilise des idiolectes existants dans un contexte différent afin de permettre à de nouvelles idées d’émerger. Dans chaque nouvelle œuvre, il tente de redessiner la relation entre public et performeur.

Le premier spectacle de Jan Martens, I CAN RIDE A HORSE WHILST JUGGLING SO MARRY ME (2010), brossait le portrait d’une génération de jeunes femmes dans une société dominée par les réseaux sociaux. Ensuite, il a réalisé deux duos à Frascati à Amsterdam : A SMALL GUIDE ON HOW TO TREAT YOUR LIFETIME COMPANION (2011), sélectionné par la plate-forme Aerowaves en 2011 et SWEAT BABY SWEAT (2011), sélectionné par les festivals Dansdagen 2012 et Circuit X 2013. Ensuite, il a créé trois productions sur la beauté non conventionnelle avec des performeurs dont les corps ne répondent pas aux critères habituels de la danse contemporaine : BIS (2012) pour Truus Bronkhorst alors âgé de 62 ans, LA BÊTE (2013) pour la jeune actrice Joke Emmers, et VICTOR (2013), un duo pour un garçon et un adulte que Jan Martens a créé en collaboration avec le metteur en scène Peter Seynaeve.

En 2014, Jan Martens a choisi le saut comme un mouvement central du spectacle de groupe THE DOG DAYS ARE OVER (2014) qui a été sélectionné Het Theaterfestival Vlaanderen. Le spectacle est toujours en tournée, de même que le solo ODE TO THE ATTEMPT (2014) et le projet THE COMMON PEOPLE (2016), un spectacle qui est à la fois une expérience sociale et un atelier créé en collaboration avec le metteur en scène Lukas Dhont. À partir de juin 2017, Jan Martens travaille à sa nouvelle création RULE OF THREE, une collaboration avec l’artiste acousticien états-unien NAH, dont la première a eu lieu le 28 septembre 2017 à deSingel.

Jan Martens réalise aussi souvent des spectacles invités comme MAN MADE (2017) pour le Dance On Ensemble, et accompagne en outre de jeunes créateurs dans la réalisation de leurs productions.

Jan Martens a remporté le prix Prins Bernard du Fonds culturel néerlandais du Nord-Brabant en 2014 et le prestigieux prix Charlotte Köhler en 2015. Il est « associé créatif » à deSingel – Campus international des Arts de 2017 à 2012 et artiste associé au CDCN Le Gymnase à Roubaix, Hauts-de-France, de 2016 à 2018.

En 2014, Jan Martens a fondé avec la directrice administrative Klaartje Oerlemans la plate-forme chorégraphique GRIP, basée à Anvers et Rotterdam, à partir de laquelle ils produisent et diffusent ensemble ses spectacles et soutiennent en outre le travail de Bára Sigfúsdóttir, Steven Michel et Michele Rizzo.

Le répertoire depuis 1999

  • LA MORT DU CYGNE
    Thierry Malandain
  • NOCES
    Angelin PRELJOCAJ
  • GROSSTADTSAFARI
    Jo Stromgren
  • DO US APART
    Andonis Foniadakis
  • MOZART A DEUX
    Thierry Malandain
  • BILL
    Sharon EYAL & Gai BEHAR
  • FLABBERGAST
    Gustavo Ramirez Sansano
  • ELEGIE
    Olivier DUBOIS
  • BOLERO
    Thierry Malandain
  • SONG ETUM
    Idan SHARABI
  • SAFETY IN NUMBERS
    Jozsef Trefeli
  • MERRY GO ROUND
    Yadi, Cantillon
  • AOW
    Pierre PONTVIANNE
  • ZERO DEGREES.2
    Ken Ossola
  • UNDERSTANDING SUGAR
    Jos BAKER
  • GENDER BOUNCE
    Jozsef TREFELI
  • IN YOUR ROOMS
    Hofesh Shechter
  • PAON
    Yuval Pick
  • INSTANT DE SONGE
    Patrick Delcroix
  • CLASH
    Patrick Delcroix
  • SEQUENZAS
    Kirsten Debrock
  • ROOSTER
    Barak Marshall
  • SIXIEME CORPS
    Kaori ITO
  • DOCUMENTO
    Guilherme Botelho
  • GIRLS & BOYS
    Roy Assaf
  • LOST ON ROUTE 44
    Marina MASCARELL
  • ENTITY
    Wayne McGregor
  • MONGER
    Barak Marshall
  • THE TOP OF MY HEAD…
    Stijn Celis
  • BLACK COLD BURNS
    Stijn Celis
  • MAGNITUDE
    Cindy Van Acker
  • PULSEWORK
    Alexander EKMAN
  • MASTER OF PUPPETS
    Chaffaud/Meyer
  • UPRISING
    Hofesh Shechter
  • KIOKOU
    Ken OSSOLA
  • ROMEO & JULIETTE
    Guilherme Botelho
  • ENTITY
    Wayne MCGREGOR
  • SIX YEARS LATER
    Roy ASSAF
  • RHAPSODY ON A THEME OF ACCORDS
    Thomas HAUERT
  • WORKS(extrait)
    Emanuel GAT
  • POLITICAL MOTHER (excerpt)
    Hofesh SHECHTER

DIPgeneve100pxL'Ecole de Danse de Genève est une école accréditée par le Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse Service écoles et sport, art, citoyenneté et bénéficie du soutien de la République et du canton de Genève. 
Elle est membre de la CEGM et certifiée Artistiqua .

Back to top